Constellations de Metz 2019 : premières images

0
228

Vincent Masson est diplômé de la Haute école des arts du Rhin. Il a été sélectionné parmi 5 candidats et sera ainsi l’auteur du mapping vidéo qui sera projeté sur la Cathédrale Saint Etienne de Metz, dans le cadre de l’édition 2019 de Constellation de Metz.

Sur les premières images révélées, on constates que l’identité de ce nouveau mapping vidéo n’est pas sans rappeler celui qu’il aura réalisé sur la Cathédrale d’Amiens.

Après avoir travaillé comme graphiste chez Prologue Films à Los Angeles, il travaille depuis 6 ans dans le videomapping à Paris.

En parallèle de cette activité, il continue son travail artistique en élaborant des œuvres visuelles qui interrogent l’instabilité des corps contemporains. Dans ses courts-métrages, la fluctuation identitaire répond à la transformation corporelle. Ses protagonistes deviennent des variables en perpétuel état d’évolution.

Il trouve ses sources d’inspirations dans la culture nippone, l’univers de David Cronenberg, le cinéma d’animation, le jeu vidéo, la science-fiction et les théories posthumaines…

Son travail a notamment été présenté à la 10ème Biennale Internationale d’Art Numériques d’Enghien-les-Bains, au Siggraph Asia à Bangkok, au Athens Digital Art Festival, sur la façade du Musée d’Art Contemporain de Zagreb, ainsi qu’ à la SESI galerie de Sao paulo pour le File Festival.